Approche du paysage

 

 

D’après la définition du dictionnaire Larousse :

«   Le paysage est une étendue de pays qui présente ou représente une vue d’ensemble. » 

 

Il est important de noter que la notion de paysage varie selon le passé, la mémoire, le vécu, la sensibilité de chacun.

L’analyse d’un paysage ne se résume pas à un simple descriptif des éléments qui le composent  , mais à notre propre perception de la vue d’ensemble.  

La notion de paysage se réfère à notre culture, à notre affect contrairement à l'environnement qui est l'étude d'un milieu mesurable.

Selon le type d’activité à laquelle nous appartenons la notion de paysage varie :

  Pour l’artiste, par exemple,  le peintre,  le paysage est un objet , qui selon sa créativité , sa perception revêtira son style personnel dans les formes et les couleurs, l’oeuvre reste le paysage-témoin de son temps, sa représentation est concrète.

  Pour l’écrivain,  le paysage est un objet , qu’il retranscrit selon son passé, son expérience littéraire, son émotivité, c’est une forme de pensée, l’expression de de sa culture, sa représentation est abstraite.

   Pour l’architecte-paysagiste, le paysage est un objet  plastique,  caractérisé par la juste relation qui existe entre les différents éléments qui le composent. Il s’intéresse à l’état final du projet, et à la permanence de cet état, et non, à son évolution. Le paysagiste cherche à  maîtriser la notion d’espace et de temps, il veut modeler le paysage.

   

Pour conclure, la notion de paysage varie selon la sensibilité de chaque individu.

L’analyse d’un paysage ne doit pas être une simple description identifiant les différents éléments présents, mais notre propre perception de la vue d’ensemble .

Un paysage peut être naturel, agricole, rural, urbain, rurbain, ou industriel.

Un site est un paysage, naturel, rural ou urbain, considéré comme précieux pour le patrimoine national.

Le paysagiste doit établir une conduite très stricte dans son analyse , de façon à ne pas être influencer par des critères subjectifs, par sa mémoire, son inconscient, ses émotions, ou son passé.

Observer, c'est créer, il s'agit d'apprendre à observer ...

Deux personnes qui observent le même paysage n'auront pas la même perception.

Un même site observé selon différents points de vue offrira différents aspects.

Le point de vue peut être  à l'extérieur ou à l' intérieur, au dessus , dominant, ou au dessous dominé.

La perception sera différente selon la distance, la durée , l'heure d'observation, et selon si nous regardons le paysage à l'arrêt ou en déplacement .

Le paysagiste est avant tout un homme de terrain, il traduit le paysage, avec des croquis, des plans, des photographies, Il interprète, il propose une lecture du paysage.

A l'approche sensorielle et émotionnelle du paysage, il existe une perception psychique, intellectuelle liée à l'idée de patrimoine (mémoire collective) ou de souvenir (mémoire individuelle).

Le paysage peut apparaître comme l'oeuvre de Dieu , (liée à l'Eden) , comme l'accomplissement de l'homme, comme la beauté recomposée, comme le témoin de notre siècle etc...  

Le paysage est un lieu de mémoire, un lieu culturel.

L'architecte Jean MUS présente le paysagiste ' comme un peintre, un poète, un architecte et un jardinier '.

Avant tout chose, il faut établir une grille :

    

    VOIR

        

ENTENDRE         

        

TOUCHER     

          

SENTIR

 

 

         

GOUTER

la lumière

 

 

bruissements

la terre

par %  à la saison

fruits

la couleur

 

 

chants d'oiseaux

les végétaux

arômes domestiques

Fleurs

le reflet

 

 

bruit de l'eau

sensation veloutée

les fleurs

feuilles

la transparence

 

 

voix

sensation rugueuse

les miasmes

graines

l'ombre

 

 

parasites

sensation piquante

de la terre

Eaux

les formes

 

 

vents

sensation dure

des feuilles

 

la vie animale

 

 

insectes, animaux

sensation humide

des troncs

 

la vie minérale

 

 

minéraux

pluie

des fruits

 

la vie végétale

 

 

lointain

ombre

le jour

 

la vie humaine

 

 

proche

soleil

la nuit

 

 

 

 

naturel

 

vent

la ville

 

 

 

 

artificiel

 

cueillir

 

 

Nom du site :

 

 

 

 

 

Ce que j'aime :

 

Ce que je hais

 

Images visuelles :

 

 Questions :

 

 Réponses :

 

 

Images sonores :

 

 

 

  textes paysage

histoire des jardins et  du paysage

Le Livre  2016 aux éditions le Jardin des Jouet : 

Arbre spirituellement vivace, Avez-vous peur des Araignées ?

par Thierry Jouet, Auteur Végétal 

 

                           vous  pouvez  nous écrire  à  :                                             

     delphine © thierry JOUET

                            

        

  

           Accueil                                                                     Sommaire